Les Trois Châteaux : le Landskron

Au sud de l’Alsace, le Sundgau nous offre un patrimoine méconnu mais fabuleux !Landskron - Trois châteaux

Nous allons souvent nous promener du côté du château du Morimont, puisqu’il n’est qu’à quelques centaines de mètres de là, mais il a deux autres frères non moins remarquables !

Les Trois Châteaux

Trois-chateaux-Morimont-photographe-Guilhem-de-Lepinay-44

Le Sundgau offre six ruines de châteaux médiévaux. Les trois principaux : Ferrette, le Morimont et le Landskron ont connus une histoire pleine de rebondissements, reflétant l’histoire de ce petit territoire, entre les Vosges, la plaine du Rhin et le Jura.

Cette histoire se lit dans l’architecture de ces monuments qui ont subit des transformations et adaptations à toutes les époques !

Trois-chateaux-Morimont-photographe-Guilhem-de-Lepinay-63

Aujourd’hui, ce patrimoine historique, situé au sein de paysages préservés, est valorisé par des actions de tourismes, notamment la mise en place du circuit des Trois Châteaux par l’office de tourisme du Sundgau, qui permet de rallier les différentes ruines à pieds, en itinérance ou en étoile !

Le Landskron

Trois-chateaux-Morimont-photographe-Guilhem-de-Lepinay-50

Cette fois-ci, nous vous emmenons au Landskron, le plus à l’est des trois !

Ce château a été bâti au XIIIe siècle et s’inscrit dans l’histoire des Contes de Ferrette. Il a ensuite été transformé pour s’adapter aux armes à feu au XVIe siècle. Même Vauban est intervenu sur cette place forte, sur les ordres de Louis XIV pour moderniser la forteresse !

Aujourd’hui, on accède au Donjon par un grand escalier métallique qui nous offre une vue à 360°, de Bâle aux Vosges, adossé au Jura !

Trois-chateaux-Morimont-photographe-Guilhem-de-Lepinay-47

Trois-chateaux-Morimont-photographe-Guilhem-de-Lepinay-67

La ruine est restaurée et aménagée et des panneaux donnent des précisions historiques tout au long de la visite ! Trois-chateaux-Morimont-photographe-Guilhem-de-Lepinay-54

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *